Euro Foie Gras

Euro Foie Gras est la Fédération européenne du foie gras. Créée en 2008 à Strasbourg, elle regroupe les fédérations de Belgique, Bulgarie, Espagne, France et Hongrie. Elle rassemble donc l’ensemble des pays producteurs de l’Union européenne. Euro Foie gras représente tous les maillons de la chaine de production (éleveurs, accouveurs, producteurs, transformateurs et abattoirs).

Les objectifs de la Fédération européenne du foie gras :

  • Promouvoir le foie gras, synonyme de traditions culturelles et gastronomiques millénaires, et la profession de producteur de foie gras
  • Développer des réflexions communes et être force de propositions au niveau européen sur les différents sujets intéressant le secteur
  • Sensibiliser les décideurs politiques européens au secteur du foie gras et notamment à son mode de production
  • Instaurer un échange continu d’expériences et de savoir-faire entre les pays membres pour une amélioration constante des pratiques

Président d’Euro Foie Gras : Christophe BARRAILH

Vice- Président : Attila CSORBAI

Bureau : Enrique de PRADO, Teodor TENEV, Filip CALLEMEYN

Secrétaire Générale d’Euro Foie Gras : Marie-Pierre PÉ

Cabinet conseil d’Euro Foie Gras : AliénorEU

Adresse de contact : contact@www.eurofoiegras.com, melanie.lamaison@alienoreu.com

Hongrie

Membre d’Euro Foie Gras : Baromfi Termék Tanács

Le Conseil hongrois de la volaille assure la représentation du secteur auprès des autorités publiques. Il collecte également les données sur la production et les marchés et prépare des propositions sur la base des résultats obtenus.

L’ensemble des acteurs de la filière foie gras y est représenté.

Pour en savoir plus : http://www.mbtt.hu/

Contact : Gyorgy Endrodi, Directeur du Bureau de l’agriculture hongroise à Bruxelles – endrodi@vht.hu

Attila Csorbai, Président de l’Interprofession hongroise – csorbai.attila@magyarbaromfi.hu

Quelques chiffres clés :

    • 1er pays producteur mondial de foie gras d’oie avec 1100 tonnes produites en 2018.
    • 3ème producteur mondial de foie gras de canard avec 2450 tonnes produites en 2018.

La production hongroise de foie gras :

Le Conseil hongrois de la volaille s’est doté en 2011 d’un Code de bonnes pratiques pour le secteur des palmipèdes gras. Ce Code, qui est plus ambitieux que la législation en vigueur dans le pays, édicte des règles régissant notamment les différentes étapes de l’alimentation et le logement des animaux. L’adhésion au code est volontaire, mais toute personne qui s’engage à s’y conformer doit le respecter.

France

Membre d’Euro Foie Gras : le Comité National Interprofessionnel des Palmipèdes à foie gras (CIFOG)

Le Comité National Interprofessionnel des Palmipèdes à foie gras a pour mission principale d’assurer la défense des produits issus des oies et des canards proposés à la consommation et de mettre en œuvre des actions dans l’intérêt général de la profession.

L’ensemble des acteurs de la filière foie gras y est représenté.

Pour en savoir plus : https://lefoiegras.fr/ et www.elevage-gavage.fr

Contact : Marie-Pierre Pé, Directrice – mariepierrepe@cifog.fr

Quelques chiffrés clés :

  • 1er pays producteur mondial de foie gras avec 16.800 tonnes produites en 2018.
  • 1er pays consommateur de foie gras au monde avec 280 grammes par habitant et par an.
  • 1er exportateur de foie gras avec 2032 T de foie gras cru et 2 045 T de préparations à base de foie gars en 2018

La production française de foie gras :

Souhaitant aller au-delà des exigences règlementaires, le CIFOG a lancé la démarche Palmi G confiance. Cette démarche vise à garantir les bonnes pratiques des éleveurs en matière de bien-être animal et de respect de la biosécurité. Ces derniers s’engagent volontairement à faire contrôler, par un organisme indépendant, la bonne application de la Charte européenne pour la production de palmipèdes gras. La démarche s’appuie notamment sur un cahier des charges précis et détaillé des conduites concrètes à tenir pour respecter les engagements et continuer à progresser.

Découvrez la production française en images ici.

Espagne

Membre d’Euro Foie Gras : Asociación Interprofesional de las Palmípedas Grasas (Interpalm)

L’Association interprofessionnelle des palmipèdes gras est une association interprofessionnelle agro-alimentaire. Elle a notamment pour missions de représenter et de gérer les intérêts de ses membres, d’améliorer la qualité des produits et des méthodes de production ainsi que de promouvoir les produits dérivés des palmipèdes gras.

L’ensemble des acteurs de la filière foie gras y est représenté.

Pour en savoir plus : http://www.elfoiegras.es/

Contacts :

Enrique de Prado, Président d’Interpalm – enriquedeprado@selectosdecastilla.com

Ricardo Migueláñez, Gérant – gerencia@elfoiegras.es

Quelques chiffrés clés :

  • 516 tonnes de foie gras produites en 2018, uniquement du canard.
  • 3ème plus grand consommateur de foie gras au monde avec 80 grammes par an et par habitant.

La production espagnole de foie gras :

La production de foie gras en Espagne est régie par une série de règlements, décrets et recommandations.

Bulgarie

Membre d’Euro Foie Gras : l’Organisation professionnelle des producteurs de palmipèdes (BIFG)

L’Organisation professionnelle des producteurs de palmipèdes a pour objectif de représenter et de promouvoir le secteur bulgare du foie gras. Ses missions sont variées : sensibilisation des autorités publiques, organisation de conférences, participation à des salons, réalisation d’études de marché, aide aux membres etc.

L’ensemble des acteurs de la filière foie gras y est représenté.

Pour en savoir plus :

Contact : Teodor Tenev, Représentant de BIFG – tenev.teodor@gmail.com

Quelques chiffrés clés :

    • 2ème producteur européen de foie gras de canard avec 2800 tonnes en 2018.
    • La Bulgarie élève uniquement des canards.

Belgique

Membre d’Euro Foie Gras : le Collège des Producteurs
Le Collège des Producteurs est le lien entre les producteurs (toutes les productions agricoles), les pouvoirs publics et les acteurs des filières. Au sein du Collège, les producteurs peuvent interagir avec les agences publiques, les consommateurs, le secteur de l’agro-alimentaire et de la distribution.

L’ensemble des acteurs de la filière foie gras y est représenté.

Pour en savoir plus : http://www.collegedesproducteurs.be/site/

Contact : Catherine Colot, Chargée de mission – catherine.colot@collegedesproducteurs.be

Quelques chiffrés clés :

    • 25 tonnes de foie gras produites en 2018, uniquement du canard.
    • 2ème consommateur de foie gras par habitant au monde avec 90 grammes par an.
    • 2ème plus grand pays importateur au monde de foie gras cru.

La production belge de foie gras :

La production de foie gras en Wallonie est strictement règlementée et contrôlée par le Service Bien-être animal de la Direction générale opérationnelle de l’Agriculture, des Ressources naturelles et de l’Environnement du Service Public de Wallonie. Ce service certifie des conditions de bien-être optimales dans l’intégralité des sites de production et à chaque étape de l’élevage selon une grille d’évaluation détaillée (superficie des cages collectives, normes concernant la formation du personnel, l’équipement, l’éclairage, la nourriture et l’eau etc) et sur la base de l’Arrêté Royal du 25 avril 1994, modifié par l’Arrêté Royal du 8 décembre 2010.

Découvrez la production belge en images ici.